FFESSM

ffessm + cmas

Altramanera assure la formation pratique et théorique aux différents Brevets de la Fédération Française d’Études et de Sports Sous-Marins (FFESSM) et aux Brevets Internationaux de la CMAS

Certificat Médical

Pour accéder à toutes ces formations, il vous sera demandé de présenter un certificat médical d’absence de contre-indication à la pratique de la plongée sous-marine délivré par un médecin généraliste.

Une question ? Téléphonez nous au 06 73 23 80 95
ou écrivez nous depuis la page Contact du site.

Niveau 1 – CMAS * / N 1

Le premier niveau de plongeur est accessible dès l’âge de 14 ans, 12 ans sur dérogation, et permet de plonger jusqu’à une profondeur de 20 mètres encadré par un Guide de Palanquée ou un Moniteur.
Ce brevet est matérialisé par la délivrance d’une carte FFESSM Niveau 1 / CMAS * permettant de plonger dans le monde entier.
A la suite de l’obtention de ce niveau, il est recommandé de plonger régulièrement et graduellement, afin de se perfectionner et acquérir l’expérience nécessaire pour pouvoir se présenter au Niveau 2.

En savoir plus sur Plongée guidée à 20 m Brevet de plongeur Niveau 1 (N1)

PROFIL

Le brevet de plongeur Niveau 1 (N1) permet de réaliser des plongées d’exploration :

  • Jusqu’à 20 m de profondeur, au sein d’une palanquée, avec un Guide de Palanquée (GP) qui prend en charge la conduite de la plongée.

Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).

ACCESSIBILITE - DEROULEMENT DE LA FORMATION

Ce brevet est accessible à partir de 14 ans (autorisation d’un responsable légal pour les mineurs).
Un certificat médical de non contre-indication à la préparation et à la délivrance du brevet visé, établi par tout médecin datant de moins de 1 an est requis.
L’âge minimum requis peut être abaissé à 12 ans dans les conditions suivantes :

  • Demande volontaire de l’intéressé(e).
  • Demande des parents au président du club ou au responsable de la structure commerciale agréée.
  • Avis favorable du moniteur et du président du club ou du responsable de la structure commerciale agréée.
  • Certificat médical délivré par un médecin fédéral ou un médecin spécialisé.

La formation au brevet de plongeur Niveau 1 (N1) se déroule dans le cadre des règles générales des certifications de la FFESSM. Plus d’informations dans la partie "Règles générales des certifications de la FFESSM (formation et délivrance)".

CONTENU DE LA FORMATION - COMPETENCES

A l’issue d’une formation progressive et adaptée, le plongeur Niveau 1 (N1) possède les compétences suivantes :

C1 UTILISER L’EQUIPEMENT DE PLONGEE

  • S’équiper, vérifier, entretenir son matériel :
    Combinaison, palmes, masque, tuba, bouteille, gilet, détendeur, désinfection.
  • Embarquer, débarquer d’un navire support de plongée.

C2 EVOLUER EN ENVIRONNEMENT AQUATIQUE ET SUBAQUATIQUE

  • Se mettre à l’eau ; s’immerger :
     Saut droit, bascule arrière, équipement dans l’eau ; phoque, canard.
  • Se déplacer ; s’équilibrer :
    Palmage ventral, dorsal, de sustentation ; lestage, poumon-ballast, gilet de stabilisation.
  • Se ventiler :
    Remontée sur Expiration Contrôlée (REC) 6m, apnée, dissociation bucco-nasale, lâcher/reprise d’embout, vidage de masque.
  • Descendre, remonter :
    Vitesse, méthodes d’équilibration, prévention des incidents ; remontée contrôlée gilet/palmes.

C3 EVOLUER EN PALANQUEE GUIDEE

  • Respecter les consignes, se positionner :
    Maintien profondeur, poumon-ballast, gilet de stabilisation ; distance d’évolution.
  • Surveiller et signaler ses paramètres :
    Manomètre, ordinateur.

C4 PARTICIPER A LA SECURITE EN PLONGEE

  • Demander l’aide du Guide de Palanquée (GP) ; aider un équipier :
    Communication, détendeur(s) secours ; (Octopus - simulation), déplacement horizontal.
  • Respecter et appliquer les procédures de sécurité :
    Contrôle du gilet à la remontée ; tour d’horizon ; équilibrage au gilet en surface.

C5 CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN

  • Découvrir et identifier les principales espèces rencontrées :
    Informations données par le Guide de Palanquée (GP) (plaquette bio, photos, etc.)
  • Avoir une attitude de plongeur responsable :
    Approche, poumon-ballast, gilet de stabilisation, palmage, éclairage, positionnement, discrétion.

C6 CONNAISSANCES EN APPUI DES COMPETENCES

  • Connaître la réglementation relative à la pratique et aux prérogatives et la FFESSM :
    Licence, certificat médical, carte de niveau, Code du Sport ; le club, la fédération.
  • Comprendre et appliquer les mesures de prévention :
    Notions simples de physique, barotraumatismes, essoufflement, froid, dangers du milieu, Accident De Décompression (ADD).
  • Connaître et appliquer les procédures de décompression :
    Condition d’utilisation (ordinateur–tables fédérales), courbe de plongée sans palier.

Plongeur Autonome 12 m / PA 12

Le plongeur titulaire de la qualification PA 12 est capable d’évoluer en exploration dans l’espace 0 – 12 m au sein d’une palanquée autonome, sans Guide de Palanquée, composée d’un ou deux équipiers majeurs d’aptitudes au minimum équivalentes, selon les consignes relatives au déroulement de la plongée, définies préalablement par le Directeur de Plongée (DP).

Ce plongeur, titulaire du Niveau 1 :

  • est autonome pour s’équiper, s’immerger, s’équilibrer, évoluer et s’orienter,
  • sait prévenir pour lui-même les incidents de plongée, communiquer, et assister un équipier en difficulté,
  • sait appliquer individuellement et collectivement toutes les directives et procédures définies par le directeur de plongée.

Pour entrer en formation conduisant à la qualification PA 12, les conditions suivantes doivent être réunies :

  • être licencié à la FFESSM, titulaire du brevet de plongeur Niveau 1 de la FFESSM ou équivalent, et justifier de 4 plongées en milieu naturel,
  • être âgé de 18 ans minimum le jour de la délivrance de la qualification.

Ce brevet est matérialisé par la délivrance d’une carte FFESSM PA 12.

Plongée en autonomie à 12 m - Certification de Plongeur Autonome 12 m (PA12)

PROFIL

La certification de Plongeur Autonome à 12 m (PA12) permet de réaliser des plongées d’exploration :

  • Jusqu’à 12 m de profondeur, au sein d’une palanquée, en autonomie, sans Guide de Palanquée (GP), avec un ou deux équipiers majeurs ayant, au minimum, les mêmes compétences et en présence d’un Directeur de Plongée (DP) sur le site qui donne les consignes relatives au déroulement de la plongée.

Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).

ACCESSIBILITE - DEROULEMENT DE LA FORMATION

Ce brevet est accessible à partir de 18 ans.
Le brevet de plongeur Niveau 1 (N1) FFESSM (ou certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes) ainsi qu’au moins 4 plongées validées en milieu naturel sont requis pour suivre cette formation.
Un certificat médical de non contre-indication à la préparation et à la délivrance du brevet visé, établi par tout médecin datant de moins de 1 an est requis.

La formation à la certification de Plongeur Autonome à 12 m (PA12) se déroule dans le cadre des règles générales des certifications de la FFESSM. Plus d’informations dans la partie "Règles générales des certifications de la FFESSM (formation et délivrance)".

CONTENU DE LA FORMATION - COMPETENCES

A l’issue d’une formation progressive et adaptée, le Plongeur Autonome à 12 m (PA12) possède les compétences suivantes :

C1 PLANIFIER ET ORGANISER LA PLONGEE EN AUTONOMIE

  • Comprendre le site :
    Reformulation, description du site, points particuliers ou reconnaissables.
  • Réfléchir sur les éléments variables de la plongée :
    Courant, visibilité, température, site, consommation, effort, etc.
  • Comprendre ; respecter les consignes du Directeur de Plongée (DP) :
    Durée, profondeur, trajet.

C2 MAITRISER, ADAPTER L’EVOLUTION EN IMMERSION

  • Diagnostiquer in situ les variables ; s’orienter :
    Courant, profondeur ; sens d’évolution, orientation instinctive avec les éléments du milieu, utilisation basique du compas.
  • Descendre, remonter :
    Vitesse, méthodes d’équilibration, prévention des incidents ; remontée contrôlée gilet/palmes, parachute de signalisation, procédure d’attente en surface.

C3 PARTICIPER A LA SECURITE DES EQUIPIERS

  • Respecter les consignes du Directeur de Plongée (DP), se positionner :
    Maintien profondeur, poumon-ballast, gilet de stabilisation ; distance d’évolution.
  • Surveiller et communiquer ses paramètres aux équipiers :
    Manomètre, ordinateur, consommation.
  • Identifier et réagir aux incidents de plongée :
    Surveillance équipiers (ventilation, stabilisation, palmage, etc.), interprétation de signes, utilisation de l’Octopus, assistance tous moyens (gilet/palmes), signalisation en surface.

C4 CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN

  • Découvrir et identifier les principales espèces rencontrées :
    Principales espèces rencontrées dans l’espace d’évolution.
  • Avoir une attitude de plongeur responsable :
    Approche, poumon-ballast, gilet de stabilisation, palmage, éclairage, positionnement, discrétion.

Plongeur Autonome 20 m / PA 20

Le plongeur titulaire de la qualification PA 20 est capable d’évoluer en exploration dans l’espace 0 – 20 m au sein d’une palanquée autonome, composée d’un ou deux équipiers d’aptitudes au minimum équivalentes, selon les consignes relatives au déroulement de la plongée définies préalablement par le directeur de plongée (DP).
Ce plongeur :

  • est autonome pour s’équiper, s’immerger, s’équilibrer, évoluer et s’orienter,
  • sait prévenir pour lui-même les incidents de plongée et intervenir auprès d’un équipier en difficulté,
  • sait appliquer individuellement et collectivement toutes les directives et procédures définies par le directeur de plongée.

Pour entrer en formation conduisant à la qualification PA 20, les conditions suivantes doivent être réunies :

  • être licencié à la FFESSM, titulaire du brevet de plongeur Niveau 1 de la FFESSM ou équivalent, et justifier de 4 plongées en milieu naturel,
  • être âgé de 18 ans minimum le jour de la délivrance de la qualification.

Ce brevet est matérialisé par la délivrance d’une carte FFESSM PA 20.

Plongée en autonomie à 20 m - Certification de Plongeur Autonome 20 m (PA20)

PROFIL

La certification de Plongeur Autonome à 20 m (PA20) permet de réaliser des plongées d’exploration :

  • Jusqu’à 20 m de profondeur, au sein d’une palanquée, en autonomie, sans Guide de Palanquée (GP), avec un ou deux équipiers majeurs ayant, au minimum, les mêmes compétences et en présence d’un Directeur de Plongée (DP) sur le site qui donne les consignes relatives au déroulement de la plongée.

Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).

ACCESSIBILITE - DEROULEMENT DE LA FORMATION

Ce brevet est accessible à partir de 18 ans.
Le brevet de plongeur Niveau 1 (N1) FFESSM (ou certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes) ainsi qu’au moins 4 plongées validées en milieu naturel sont requis pour suivre cette formation.
Un certificat médical de non contre-indication à la préparation et à la délivrance du brevet visé, établi par tout médecin datant de moins de 1 an est requis.

La formation à la certification de Plongeur Autonome à 20 m (PA20) se déroule dans le cadre des règles générales des certifications de la FFESSM. Plus d’informations dans la partie "Règles générales des certifications de la FFESSM (formation et délivrance)".

CONTENU DE LA FORMATION - COMPETENCES

A l’issue d’une formation progressive et adaptée, le Plongeur Autonome à 20 m (PA20) possède les compétences suivantes :

C1 PLANIFIER ET ORGANISER LA PLONGEE EN AUTONOMIE

  • Réfléchir sur les éléments variables de la plongée :
    Courant, visibilité, température, site, consommation, effort, etc.
  • Comprendre ; respecter les consignes du Directeur de Plongée (DP), en déduire les paramètres de plongée :
    Tables, ordinateur (planification, règles utilisations), harmonisation de protocoles différents ; procédures particulières (lente, rapide, interruption palier), décision commune du profil (durée, profondeur, trajet).
  • Comprendre le site :
    Reformulation, description du site, points particuliers ou reconnaissables.

C2 MAITRISER, ADAPTER L’EVOLUTION EN IMMERSION

  •  Diagnostiquer in situ les variables ; s’orienter :
    Courant, turbidité, température, profondeur ; sens d’évolution, orientation instinctive avec les éléments du milieu, utilisation simple du compas.
  • Descendre, remonter :
    Vitesse, méthodes d’équilibration, prévention des incidents ; remontée contrôlée gilet/palmes, palier de principe, parachute de signalisation, procédure d’attente en surface.

C3 PARTICIPER A LA SECURITE DES EQUIPIERS

  • Respecter les consignes du Directeur de Plongée (DP), se positionner :
    Maintien profondeur, poumon-ballast, gilet de stabilisation ; distance d’évolution.
  • Surveiller et signaler ses paramètres aux équipiers :
    Manomètre, ordinateur, consommation.
  • Identifier et réagir aux incidents de plongées :
    Surveillance équipiers (ventilation, stabilisation, palmage, etc.), interprétation de signes, utilisation de l’Octopus, assistance tous moyens (gilet/palmes), signalisation en surface.

C4 CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN

  • Découvrir et identifier les principales espèces rencontrées :
    Principales espèces rencontrées dans l’espace d’évolution.
  • Avoir une attitude de plongeur responsable :
    Approche, poumon-ballast, gilet de stabilisation, palmage, éclairage, positionnement, discrétion.

C5 CONNAISSANCES EN APPUI DES COMPETENCES

  •  Connaître la réglementation relative à la pratique, aux prérogatives et la FFESSM :
    Licence, certificat médical, carte de niveau, Code du Sport (CdS) ; le club, informations fédérales.
  • Comprendre et appliquer les mesures de prévention :
    Barotraumatismes, essoufflement, froid, dangers du milieu, Accident De Décompression (ADD).
  • Connaître et appliquer les procédures de décompression :
    Conditions d’utilisation (ordinateur – tables), planification (ordinateur), procédures de remontées anormales.
  • Calculer une quantité d’air disponible et déterminer les paramètres de plongée :
    Notions simples de physique.

Plongeur Encadré à 40 m / PE 40

Le plongeur titulaire de la qualification PE 40 est capable d’évoluer en exploration dans l’espace 0 – 40 m au sein d’une palanquée encadrée par un Guide de Palanquée ou un Moniteur.
L’accoutumance progressive à la plongée profonde est un élément important de sécurité.
Ce plongeur :

  • est autonome pour s’équiper, s’immerger, s’équilibrer et évoluer et sait prévenir pour lui-même les incidents de plongée,
  • sait aider un équipier en attente de l’intervention du GP, et recevoir si besoin l’aide du GP ou d’un équipier,
  • sait appliquer pour ce qui le concerne toutes les directives et procédures mises en œuvre par le GP.

Pour entrer en formation conduisant à la qualification PE40, les conditions suivantes doivent être réunies :

  • être licencié à la FFESSM, titulaire du brevet de plongeur Niveau 1 de la FFESSM ou équivalent, et justifier de 4 plongées en milieu naturel,
  • être âgé de 16 ans minimum (autorisation d’un représentant légal pour les moins de 18 ans).

Ce brevet est matérialisé par la délivrance d’une carte FFESSM PE 40.

Plongée guidée à 40 m Certification de Plongeur Encadré 40 m (PE40)

PROFIL

La certification de Plongeur Encadré à 40 m (PE40) permet de réaliser des plongées d’exploration :

  • Jusqu’à 40 m de profondeur, au sein d’une palanquée, avec un Guide de Palanquée (GP) qui prend en charge la conduite de la plongée.

Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).

ACCESSIBILITE - DEROULEMENT DE LA FORMATION

Ce brevet est accessible à partir de 16 ans (autorisation d’un responsable légal pour les mineurs).
Le brevet de plongeur Niveau 1 (N1) FFESSM (ou certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes) ainsi qu’au moins 4 plongées validées en milieu naturel sont requis pour suivre cette formation.
Un certificat médical de non contre-indication à la préparation et à la délivrance du brevet visé, établi par tout médecin datant de moins de 1 an est requis.

La formation à la certification de Plongeur Encadré à 40 m (PE40) se déroule dans le cadre des règles générales des certifications de la FFESSM. Plus d’informations dans la partie « Règles générales des certifications de la FFESSM (formation et délivrance) ».

CONTENU DE LA FORMATION - COMPETENCES

A l’issue d’une formation progressive et adaptée, le Plongeur Encadré à 40 m (PE40) possède les compétences suivantes :

C1 UTILISER L’EQUIPEMENT DE PLONGEE

  • S’équiper, vérifier, adapter son équipement de façon autonome :
    Combinaison, lestage, bloc, gilet, détendeur, Octopus, pression.
  • Aider, vérifier l’équipement d’un équipier :
    Bloc, gilet, détendeur, Octopus, pression.
  • Diagnostiquer, remédier aux pannes courantes :
    Bloc, gilet, détendeur, Octopus.
  • Entretenir le matériel :
    Bloc, gilet, détendeur, Octopus.
  • Embarquer sur un navire support de plongée :
    Précaution de manipulation et de portage du matériel, rangement sur le bateau.

C2 EVOLUER EN ENVIRONNEMENT AQUATIQUE ET SUBAQUATIQUE

  • Se mettre à l’eau ; s’immerger :
    Saut droit, bascule arrière, équipement dans l’eau, échelle ; phoque, canard.
  • Se déplacer ; s’équilibrer :
    Palmage ventral - dorsal (50 m) ; lestage, poumon-ballast, stabilisation (dynamique et statique).
  • Se ventiler :
    Ventilation contrôlée (expiration active), lâcher/reprise d’embout, vidage de masque.
  • Descendre, remonter :
    Méthodes d’équilibration, régulation vitesse (gilet), prévention des incidents ; remontée contrôlée (palmes/gilet).

C3 EVOLUER EN PALANQUEE GUIDEE

  •  Respecter les consignes, se positionner :
    Maintien profondeur, poumon-ballast, gilet de stabilisation ; distance d’évolution, reste à vue.
  • Surveiller et signaler ses paramètres :
    Manomètre, ordinateur, consommation.

C4 PARTICIPER A LA SECURITE EN PLONGEE

  • Demander l’aide du Guide de Palanquée (GP) :
    Communication, reconnaissance et prise du détendeur secours.
  • Identifier une situation anormale ; aider un équipier :
    Surveillance équipiers (consommation, position, palmage.), interprétation de signes, utilisation de l’Octopus.
  • Adapter, contrôler son évolution :
    Suivre l’évolution, rester dans le champ visuel du Guide de Palanquée (GP), éventuellement mettre le parachute de signalisation.

C5 CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN

  • Découvrir et identifier les principales espèces rencontrées :
    Principales espèces rencontrées dans la zone d’évolution.
  • Avoir une attitude de plongeur responsable :
    Approche, poumon-ballast, gilet de stabilisation, palmage, éclairage, positionnement, discrétion.

C6 CONNAISSANCES EN APPUI DES COMPETENCES

  • Connaître la réglementation relative à la pratique, aux prérogatives et la FFESSM :
    Licence, certificat médical, carte de niveau, Code du Sport (CdS) ; le club, informations fédérales.
  • Comprendre et appliquer les mesures de prévention :
    Barotraumatismes, Accident De Décompression (ADD), essoufflement, narcose, froid, dangers du milieu.
  • Connaître et appliquer les procédures de décompression :
    Conditions d’utilisation (ordinateur – tables), planification et conservatisme (ordinateur), procédures de remontées anormales.
  • Calculer une quantité d’air disponible et déterminer les paramètres de plongée :
    Notions simples de physique.

Niveau 2 – CMAS ** / N 2

Le niveau 2 permet de plonger en autonomie jusqu’à une profondeur de 20 mètres (PA 20), et jusqu’à 40 mètres encadré par un guide de palanquée ou un moniteur (PE 40).
Ouvert aux licenciés titulaires du niveau 1 de plongeur FFESSM ou équivalent, le niveau 2 de plongeur est organisé à l’échelon des clubs ou structures commerciales , en formation continue ou sous la forme d’un examen ponctuel. Les plongeurs disposent d’un délai de 15 mois pour acquérir l’ensemble des compétences nécessaires.
Ce brevet est matérialisé par la délivrance d’une carte FFESSM Niveau 2 / CMAS ** permettant de plonger dans le monde entier.

Plongée en autonomie à 20 m et guidée à 40 m _ Brevet de plongeur Niveau 2 (N2)

PROFIL

Le brevet de plongeur Niveau 2 (N2) permet de réaliser des plongées d’exploration :

  • Jusqu’à 20 m de profondeur, au sein d’une palanquée, en autonomie, sans Guide de Palanquée (GP), avec un ou deux équipiers majeurs ayant, au minimum, les mêmes compétences et en présence d’un Directeur de Plongée (DP) sur le site qui donne les consignes relatives au déroulement de la plongée.

Jusqu’à 40 m de profondeur, au sein d’une palanquée, avec un Guide de Palanquée (GP) qui prend en charge la conduite de la plongée.
Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).

ACCESSIBILITE - DEROULEMENT DE LA FORMATION

Ce brevet est accessible à partir de 16 ans (autorisation d’un responsable légal pour les mineurs).
Le brevet de plongeur Niveau 1 (N1) FFESSM (ou certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes) est requis pour suivre cette formation.
Un certificat médical de non contre-indication à la préparation et à la délivrance du brevet visé, établi par tout médecin datant de moins de 1 an est requis.

La formation au brevet de plongeur Niveau 2 (N2) se déroule dans le cadre des règles générales des certifications de la FFESSM. Plus d’informations dans la partie "Règles générales des certifications de la FFESSM (formation et délivrance)".

CONTENU DE LA FORMATION - COMPETENCES

A l’issue d’une formation progressive et adaptée, le plongeur Niveau 2 (N2) possède les compétences suivantes :

C1 UTILISER L’EQUIPEMENT DE PLONGEE

  • S’équiper, vérifier, adapter son équipement de façon autonome :
    Combinaison, lestage, bloc, gilet, détendeur, Octopus, pression.
  • Aider, vérifier l’équipement d’un équipier :
    Bloc, gilet, détendeur, Octopus, pression.
  • Diagnostiquer, remédier aux pannes courantes :
    Bloc, gilet, détendeur, Octopus.

C2 EVOLUER EN ENVIRONNEMENT AQUATIQUE ET SUBAQUATIQUE

  • Se mettre à l’eau, s’immerger :
    Saut droit, bascule arrière, équipement dans l’eau ; phoque, canard.
  • Se déplacer, s’équilibrer :
    PMT (250 m) ; lestage, poumon-ballast, stabilisation au gilet en pleine eau (dynamique-statique).
  • Se ventiler :
    REC de 10m, apnée, lâcher/reprise d’embout, échange d’embout (Octopus), expiration active.
  • Descendre, remonter :
    Descente (sans vitesse, sans repère, prévention des incidents) ; remontée contrôlée gilet, parachute de signalisation.

C3 EVOLUER EN PALANQUEE GUIDEE

  • Respecter les consignes, se positionner :
    Maintien profondeur, poumon-ballast, gilet de stabilisation ; distance d’évolution, reste à vue.
  • Surveiller et signaler ses paramètres :
    Manomètre, ordinateur, consommation.

C4 PLANIFIER ET ORGANISER LA PLONGEE EN AUTONOMIE

  • Comprendre le site :
    Reformulation, description du site, points particuliers ou reconnaissables.
  • Réfléchir sur les éléments variables de la plongée :
    Courant, visibilité, température, site, consommation, effort, etc.
  • Respecter les consignes du Directeur de Plongée (DP), en déduire les paramètres de plongée :
    Tables, ordinateur (planification, règles utilisations), harmonisation de protocoles différents ; procédures particulières (lente, rapide, interruption palier), décision commune du profil (durée,
    profondeur, trajet).

C5 MAITRISER, ADAPTER L’EVOLUTION EN IMMERSION

  • Diagnostiquer in situ les variables ; s’orienter :
    Courant, visibilité, température, profondeur ; sens d’évolution, orientation instinctive avec les éléments du milieu, utilisation basique du compas.
  • Descendre, remonter :
    Vitesse, méthodes d’équilibration, prévention des incidents ; remontée contrôlée palmes/gilet, palier de principe, parachute de signalisation, procédure d’attente en surface.

C6 PARTICIPER A LA SECURITE DES EQUIPIERS

  • Respecter les consignes du Directeur de Plongée (DP), se positionner :
    Maintien profondeur, poumon-ballast, gilet de stabilisation ; distance d’évolution.
  • Surveiller et signaler ses paramètres aux équipiers :
    Manomètre, ordinateur, consommation.
  • Identifier et réagir aux incidents de plongée :
    Surveillance équipiers (ventilation, stabilisation, palmage, etc...), interprétation de signes, utilisation de l’Octopus, assistance tous moyens (gilet/palmes), signalisation en surface.

C7 CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN

  • Découvrir et identifier les principales espèces rencontrées :
    Informations données par le Guide de Palanquée (GP) (plaquette bio, photos, etc.)
  • Avoir une attitude de plongeur responsable :
    Approche, poumon-ballast, gilet de stabilisation, palmage, éclairage, positionnement, discrétion.

C8 CONNAISSANCES EN APPUI DES COMPETENCES

  •  Connaître la réglementation relative à la pratique, aux prérogatives et la FFESSM :
    Licence, certificat médical, carte de niveau, Code du Sport (CdS) ; le club, informations fédérales.
  • Comprendre et appliquer les mesures de prévention :
    Barotraumatismes, Accident De Décompresion (ADD), essoufflement, narcose, froid, dangers du milieu.
  • Connaître et appliquer les procédures de décompression :
    Conditions d’utilisation (ordinateur – tables), planification (ordinateur), procédures de remontées anormales.
  • Calculer une quantité d’air disponible et déterminer les paramètres de plongée :
    Notions simples de physique.

Plongeur Autonome à 40 m / PA 40

Le plongeur titulaire de la qualification PA 40 est capable d’évoluer en exploration dans l’espace 0 – 40 m au sein d’une palanquée autonome, sans Guide de Palanquée, composée d’un ou deux équipiers d’aptitudes au minimum équivalentes, selon les consignes relatives au déroulement de la plongée, définies préalablement par le Directeur de Plongée (DP).

Ce plongeur, titulaire du Niveau 2 :

  • est autonome pour s’équiper, s’immerger, s’équilibrer, évoluer et s’orienter,
  • sait planifier, organiser sa plongée, et connais les différentes protocoles de décompression (tables de plongée, ordinateur),
  • sait prévenir pour lui-même les incidents de plongée et intervenir auprès d’un équipier en difficulté,
  • sait appliquer individuellement et collectivement toutes les directives, consignes et procédures définies par le directeur de plongée.

Pour entrer en formation conduisant à la qualification PA 40, les conditions suivantes doivent être réunies :

  • être licencié à la FFESSM, titulaire du brevet de plongeur Niveau 2 de la FFESSM ou équivalent,
  • être âgé de 18 ans minimum le jour de la délivrance de la qualification.

Ce brevet est matérialisé par la délivrance d’une carte FFESSM PA 40.

Plongée en autonomie à 40 m Certification de Plongeur Autonome 40 m (PA40)

PROFIL

La certification de Plongeur Autonome à 40 m (PA40) permet de réaliser des plongées d’exploration :

  • Jusqu’à 40 m de profondeur, au sein d’une palanquée, en autonomie, sans Guide de Palanquée (GP), avec un ou deux équipiers majeurs ayant, au minimum, les mêmes compétences et en présence d’un Directeur de Plongée (DP) sur le site qui donne les consignes relatives au déroulement de la plongée.

Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).

ACCESSIBILITE - DEROULEMENT DE LA FORMATION

Ce brevet est accessible à partir de 18 ans.
Le brevet de plongeur Niveau 2 (N2) FFESSM ou une certification de Plongeur Autonome 20 m (PA20) (ou certification dont les aptitudes sont jugées équivalentes) est requis pour suivre cette formation.
Un certificat médical de non contre-indication à la préparation et à la délivrance du brevet visé, établi par tout médecin datant de moins de 1 an est requis.

La formation à la certification de Plongeur Autonome à 40 m (PA40) se déroule dans le cadre des règles générales des certifications de la FFESSM. Plus d’informations dans la partie "Règles générales des certifications de la FFESSM (formation et délivrance)".

CONTENU DE LA FORMATION - COMPETENCES

A l’issue d’une formation progressive et adaptée, le Plongeur Autonome à 40 m (PA40) possède les compétences suivantes :

C1 PLANIFIER ET ORGANISER LA PLONGEE EN AUTONOMIE

  • Réfléchir sur les éléments variables de la plongée :
    Courant, visibilité, température, site, consommation, effort, etc.
  • Comprendre ; respecter les consignes du Directeur de Plongée (DP) ; en déduire les paramètres de plongée :
    Tables, ordinateur (planification, règles d’utilisation), harmonisation de protocoles de décompression différents ; procédures particulières (lente, rapide, interruption palier), décision commune du profil (durée, profondeur, trajet).

C2 MAITRISER, ADAPTER L’EVOLUTION EN IMMERSION

  • Comprendre le site :
    Reformulation, description du site, points particuliers ou reconnaissables.
  • Diagnostiquer in situ les variables ; s’orienter :
    Courant, profondeur ; sens d’évolution, orientation instinctive avec les éléments du milieu, utilisation basique du compas.
  • Descendre, remonter :
    Vitesse, méthodes d’équilibration, prévention des incidents ; remontée contrôlée gilet/palmes, stabilisation paliers, parachute de signalisation, procédure d’attente en surface.

C3 PARTICIPER A LA SECURITE DES EQUIPIERS

  • Respecter les consignes du Directeur de Plongée (DP), se positionner :
    Maintien profondeur, poumon-ballast, gilet de stabilisation ; distance d’évolution.
  • Surveiller et signaler ses paramètres aux équipiers :
    Manomètre (consommation), ordinateur (décompression).
  • Identifier et réagir aux situations anormales et/ou potentiellement dangereuses :
    Surveillance équipiers (ventilation, stabilisation, palmage, etc.), interprétation de signes,
    utilisation de l’Octopus, assistance tous moyens (gilet/palmes), signalisation surface.

C4 CONNAITRE ET RESPECTER L’ENVIRONNEMENT MARIN

  • Découvrir et identifier les principales espèces rencontrées :
    Principales espèces rencontrées dans la zone d’évolution.
  • Avoir une attitude de plongeur responsable :
    Approche, poumon-ballast, gilet de stabilisation, palmage, éclairage, positionnement, discrétion.

C5 CONNAISSANCES EN APPUI DES COMPETENCES

  • Connaître la réglementation relative à la pratique, aux prérogatives et la FFESSM :
    Licence, certificat médical, carte de niveau, Code du Sport (CdS) , notions de responsabilités ; le club, informations fédérales.
  • Calculer une quantité d’air disponible et déterminer les paramètres de plongée :
    Notions simples de physique.
  • Connaître et appliquer les procédures de décompression :
    Conditions d’utilisation (ordinateur – tables), planification (ordinateur), procédures de remontées anormales.
  • Comprendre et appliquer les mesures de prévention :
    Barotraumatismes, Accident De Décompression (ADD), essoufflement, narcose, froid, dangers du milieu.


Une question ? Téléphonez nous au 06 73 23 80 95
ou écrivez nous depuis la page Contact du site.